Présentation

Voilà plus de 5 ans maintenant qu’a vu le jour l’ISMMS (International Society for Metal Music Studies), association internationale cristallisant une dynamique collective de recherches en sciences humaines et sociales sur le hard rock, le heavy metal et le metal. Sa naissance fut rendue effective lors du premier colloque « heavy metal and popular culture » de l’université Bowling Green (Ohio, Etats Unis) , en avril 2013. Il fut suivi en 2015 par le colloque « Modern Heavy Metal : markets, practices and culture » de l’International Institute for Popular Culture d’Helsinki (Finlande) puis en 2017 par le colloque « Boundaries and Ties : the place of music communities » à l’université Victoria (Colombie Britannique, Canada).

Entre temps, les publications et évènements universitaires sur le metal (ouvrages, numéros de revues, colloques et journées d’études) devenaient significatifs au niveau international. Ce que confirme aussi la création dès 2013 de la revue de recherche interdisciplinaire Metal Music Studies (chez Intellect Books).

Après les Etats Unis, la Finlande et le Canada, la France accueillera donc en 2019 le colloque de référence des metal studies. Après une période faste de recherches, le temps semble venu, six ans après le premier colloque ISMMS, de refaire le point concernant les savoirs sur la musique et la culture metal.

A partir de la thématique « locating heavy metal » l’idée est de discuter des analyses situées, réalisées à partir d’enquêtes de terrain ou d’études de corpus.

Rendez-vous du 17 au 20 juin 2019 pour la 4ème conférence internationale biennale ISMMS qui se déroulera au Lieu Unique, scène nationale de Nantes.